Accueil » Patrimoine » Villages » Les villages de la commune

Les villages de la commune

Le très riche patrimoine de la commune comprend plusieurs villages médiévaux chargés d’histoire dont les ruelles caladées incitent à la découverte des moindres recoins, ainsi que deux églises romanes, classées monuments historiques.

La première, Saint Pierre de Mostuéjouls (Notre Dame des Champs) est blottie au bord du Tarn tout proche, tandis que la seconde se dresse fièrement en haut du charmant village de Liaucous. Le village de Mostuéjouls est dominé par le château, inscrit monument historique, actuellement privé.

Les hameaux typiques de l’architecture Caussenarde, les hameaux semi-troglodytiques de Saint Marcellin et Églazines, les lavoirs, les fontaines sont de nombreux témoins de la vie intense qui s’est installée dans ces contrées où l’eau, trésor précieux, coule de toutes parts.

Les magnifiques espaces naturels sont une invitation à la pratique des activités de pleine nature nombreuses et variées, dans un cadre grandiose. Les vignes, les fruitiers, les prairies et les haies structurent le paysage autour des villages.

Les villages et hameaux de la commune

 

Une singularité de la commune : le dicke volcanique d'Églazines

Le dyke volcanique d’Églazines est une particularité géologique de la commune de Mostuéjouls. Situé sous le village semi-troglodytique du même nom, à 2 km environ sur la rivière Tarn et en amont du pont du Rozier, il s’agit d’un évènement volcanique inattendu dans une zone calcaire qui s’est produit entre 14 et 6 millions d’années. Ce phénomène géologique s’inscrit sur un axe appelé ligne volcanique d’Aubrac au Cap d’Agde entre les sites volcaniques aveyronnais d’Espalion à Sauclières en passant par Azinière et l’Escandorgue sur le Larzac. On peut découvrir, installé sur le versant Aveyronnais et Lozérien, cette brèche basaltique en forme de cratère irrégulier que le Tarn a érodé au fil des millénaires à partir des chemins avoisinants (chemin de la Sablière, chemin d’Églazines à St Marcellin etc.), ou en faisant une halte sous le village visible de la route. On comprend mieux le sens du nom donné à ce lieu très apprécié des baigneurs : la plage des Basaltes.